À mes ancêtres femmes

À mes ancêtres femmes, à mes grands-mères, à ma mère, à ma sœur, à mes amies, à ma fille et à toutes celles qui m’entourent et partagent ma vie !

En cette journée du 8 mars 2018, j’entends sur diverses tribunes que nous sommes le sujet du jour en cette journée de la femme. J’entends combien il y a encore des inégalités entre les hommes et les femmes. Que la rémunération salariale, est encore très inégalitaire pour le même poste entre une femme et un homme ! On parle de tous les mouvements de dénonciations tels que « moi aussi »…

J’écoute tout cela et je me dis que dans certains domaines nous avons avancé à petit pas, mais dans certains domaines nous avons avancé à pas-de-géant ne serait-ce que dans la dernière année, en décidant de DÉNONCER ouvertement les non-dits, ces non-dits que des centaines de milliers de femmes transportaient dans une souffrance silencieuse sans jamais se plaindre et surtout par peur de représailles ! Que de courage !

Sortir de la PEUR en bloc a démontrée clairement un changement majeur à une société encore pas mal patriarcale. Ces femmes en leurs noms et en notre nom ont choisi d’Être en se choisissant intégralement dans leur totalité ! Être des femmes respectées et qu’en 2018 un NON est une phrase complète sans sujet et sans verbe. Cette dénonciation fut digne de grandes combattantes !

Ces mouvements à travers le monde n’ont pas que dénoncer, ces mouvements ont mis en place des limites claires qui démontrent aux jeunes générations féminines qui nous regardent que :
« La revendication en tant que femme, c’est que notre différence soit prise en compte, qu’elle ne soit pas contrainte de s’adapter au modèle masculin » Simone Veil.

Mon rêve ? Aller encore plus loin dans l’accomplissement de soi, de la Femme que je suis, de l’Entrepreneuse que je suis, de la mère et de l’amoureuse que je suis !
En tant que femme j’ai le droit, nous avons le droit à l’ambition ! Nous avons le droit de rêver grand, pour montrer à nos filles que nous avons aussi le droit de nous épanouir personnellement et professionnellement sans rendre de comptes aux esprits rétrogrades.

Nous avons le droit de vivre la vie que l’on désire et en tant qu’entrepreneuse et femme naviguant dans les sphères politiques scolaire, je suis en admiration envers toutes mes semblables. Enfin, je nous admire devant notre détermination à prendre notre place. Je nous admire, car nous avons enfin compris que pour continuer à gagner du terrain nous devons compter que sur nous-mêmes. Alors, entraidons-nous pour laisser un leg significatif à nos filles !

Merci, merci, merci du chemin parcouru, je vous embrasse et vous salue toutes personnellement, et ce, à travers toutes les sphères de la planète entières.

Bonne et merveilleuse journée de la Femme 💖💖

Affectueusement 🌺

Marie Josée xx 🙏🌺🙏🌺

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*